GeForce RTX : un monstre de puissance pour les jeux d’aujourd’hui et de demain

Par Matt Wuebbling activé 22 août 2018 | GeForce Experience Turing NVIDIA RTX Ray Tracing

Ouvrez la boîte. Lancez votre jeu. Assistez à l’impossible.

Nos GPU gaming GeForce RTX, basés sur la nouvelle architecture NVIDIA Turing à hautes performances combinent la puissance du ray tracing en temps réel, de l'intelligence artificielle et du shading de nouvelle génération. Les développeurs de jeux vidéo sont conquis.

Profitez immédiatement d’un gain de performance significatif dans vos jeux préférés.

Les GPU GeForce RTX fournissent un rendu 4K HDR à plus de 60 images par seconde dans les jeux AAA récents, une caractéristique que les cartes graphiques GeForce GTX 1080 Ti ne sont pas en mesure de fournir continuellement.

 

Les cartes graphiques Turing (GeForce RTX 2080 Ti, 2080 et 2070) s’apprêtent à être commercialisées", alors que les derniers mois de l’année verront par ailleurs arriver toute une gamme de moniteurs 4K à moins de 300 € et une kyrielle de jeux AAA issus des meilleures franchises.

Performances XXL dans les plus gros jeux AAA

L’architecture Turing délivre d’importants gains de performance dans de nombreux jeux (voir tableau ci-dessus). Ces performances prennent une dimension encore plus impressionnante grâce à la technologie du DLSS (super-échantillonnage via Deep Learning), que nous avons dévoilée ce lundi.

Le DLSS tire parti de l’intelligence artificielle grâce aux cœurs Tensor NVIDIA. Dans ce cas, il accélère le développement d'un réseau neuronal qui apprend de lui-même pour améliorer le rendu d'un jeu. Il devient ainsi possible de lisser et d’optimiser le rendu des objets tout en améliorant les performances de jeu.

Cet exemple illustre les capacités incomparables de l’architecture Turing, qu’aucun autre GPU n’est en mesure de fournir. Il est donc difficile de mesurer toutes les performances de Turing.

Mais en regardant les jeux PC d'aujourd'hui - par rapport auxquels les GPU sans les capacités de Turing ont longtemps été mesurés - il est clair que Turing est une bête absolue.

Préparez-vous à l'entendre rugir !