Atteignez de nouveaux sommets scientifiques

Réaliser des prévisions météorologiques. Mettre au point des médicaments. Trouver de nouvelles sources d’énergie. Avec des performances de calcul qui peuvent atteindre - voire dépasser - une puissance de l’ordre du petascale, les supercalculateurs fournissent aux chercheurs la puissance dont ils ont besoin pour simuler et analyser notre monde. L’optimisation de la productivité et l’augmentation du nombre de simulations scientifiques peut avoir un impact décisif sur la quantité et la qualité des découvertes.

Les supercalculateurs les plus rapides au monde

Les GPU de NVIDIA équipent les supercalculateurs les plus rapides au monde et certains des systèmes les plus avancés en cours de développement. Aux États-Unis, le Laboratoire national d'Oak Ridge (ORNL) a mis en service Summit, le supercalculateur le plus intelligent au monde. Summit, qui constitue une plateforme unifiée pour l’intelligence artificielle et le calcul haute performance, permet d’accélérer les découvertes scientifiques avec une puissance de calcul incomparable (plus de 200 petaFLOPS en double précision pour les applications HPC et 3 exaFLOPS en précision mixte pour la recherche scientifique).

Découvrez la science à l’œuvre

Résolution de mystères génétiques

Du développement de bioénergies durables à une meilleure compréhension des mécanismes de maladie, les équipes du Centre de biosciences du Laboratoire national d'Oak Ridge utilisent le supercalculateur Summit équipé de GPU NVIDIA V100 à cœurs Tensor pour résoudre des problèmes biologiques fondamentaux auparavant insolubles.

Regarder la Video

Étude des explosions de supernova

Le Groupe de calcul scientifique du Laboratoire national d'Oak Ridge met à profit les performances exceptionnelles et les importantes capacités de mémoire des GPU NVIDIA Volta pour étudier les explosions de supernova et explorer de nouveaux champs du nucléaire.

Regarder la Video

Accélération de l’innovation scientifique

Des tremblements de terre aux énergies propres en passant par les supernovas, les équipes scientifiques du Département de l'Énergie des États-Unis peuvent développer pleinement leurs idées grâce au supercalculateur Summit accéléré par GPU du Laboratoire national d'Oak Ridge.

Regarder la Video

Cartographie de la structure interne de la Terre

Le Département de géoscience de l’Université de Princeton utilise le supercalculateur Summit, propulsé par des GPU NVIDIA Volta, pour observer et simuler des données sismiques afin de cartographier la structure interne de la Terre sur une échelle globale.

Regarder la Video

Création d’une source d’énergie illimitée

Le Laboratoire de physique des plasmas de Princeton utilise le supercalculateur Summit du Laboratoire national d'Oak Ridge, accéléré par des GPU NVIDIA, pour simuler et anticiper le comportement du plasma avec un nouveau type de réacteur de fusion.

Regarder la Video

Vers un modèle de combustion plus efficace

Georgia Tech cherche à atteindre des performances de combustion maximales avec un minimum d’instabilité. La puissance de calcul phénoménale du supercalculateur Summit permet de mettre au point des modèles de flux plus fiables et prévisibles pour la simulation multi-physiques et multi-échelles.

Regarder la Video
Exécutez des applications accélérées par GPU

Exécutez des applications accélérées par GPU

De la prévision météorologique à la science des matériaux en passant par la génomique et les simulations de soufflerie, le calcul scientifique accéléré par les GPU NVIDIA contribue à faire avancer la recherche avec des découvertes toujours plus nombreuses.

Le modèle de programmation NVIDIA CUDA® est la plateforme de choix pour les développeurs d'applications de calcul haute performance. Plus de 600 applications HPC sont actuellement accélérées par GPU, dont les 15 plus importantes de l’industrie. La plupart des applications HPC les plus importantes sont disponibles sous la forme de logiciels préconfigurés et conteneurisés via NVIDIA NGC.

L’innovation dans de multiples domaines scientifiques

  • <span style=

    Météo et climat

  • <span style=

    Chimie numérique

  • <span style=

    Physique

Modélisation météorologique et climatique

Modélisation météorologique et climatique

Plusieurs applications de modélisation météorologique et océanique telles que le modèle WRF (Weather Research and Forecasting) et des simulations de tsunami s’exécutent désormais plus de 5 fois plus rapidement, voire plus, ce qui permet de gagner du temps et de l’efficacité.

Chimie numérique

Chimie numérique

Grâce aux GPU NVIDIA® Tesla®, les chercheurs peuvent repousser les limites de la recherche scientifique. Un nœud GPU unique peut remplacer plusieurs nœuds de cluster CPU. Par rapport aux CPU, les GPU peuvent exécuter plus de 5 fois plus rapidement des applications communes de dynamique moléculaire, de chimie quantique, de visualisation et de docking ; en offrant des performances de simulation bien plus élevées par dollar et par Watt de manière à accélérer et à optimiser les découvertes scientifiques tout en réduisant les coûts d’exploitation.

Physique

Physique

De la fusion énergétique à la physique des particules à haute énergie, les simulations physiques couvrent une grande variété d’applications HPC pour Data Center. Par rapport aux CPU, les GPU accélèrent les principales applications de physique de plus de 10 fois, ce qui permet de faire des découvertes auparavant impossibles.

Solutions pour accélérer vos découvertes scientifiques

NVIDIA Tesla V100

GPU Tesla V100 pour Data Center

NVIDIA Tesla V100 Tensor Core est le GPU pour Data Center le plus puissant au monde. Il a été spécifiquement conçu pour accélérer les workflows d’IA, d’HPC et de rendu graphique. En associant des cœurs Tensor et CUDA au sein d’une architecture unifiée, un seul serveur équipé de GPU Tesla V100 peut remplacer des centaines de serveurs CPU génériques afin d’accélérer durablement les workflows d’IA et d’HPC.

NVIDIA DGX-2™

Supercalculateur DGX-2 pour la recherche IA

Les workflows d’intelligence artificielle et de science des données deviennent de plus en plus complexes et exigent une puissance de calcul accrue. Système d’IA le plus puissant au monde, NVIDIA DGX-2™ délivre une puissance de calcul de 2 pétaflops avec 16 GPU interconnectés offrant une vitesse et une mise à l’échelle sans précédent. Conçu pour le calcul en précision mixte, il accélère toutes les charges de travail et permet de résoudre les plus importants défis de la science.

Inscrivez-vous pour recevoir toute l’actualité du calcul intensif avec NVIDIA.