Infrastructure NVIDIA DRIVE

Solutions de bout en bout pour l’entraînement, le développement et la validation des véhicules autonomes.

L’infrastructure NVIDIA DRIVE englobe l’ensemble du matériel, des logiciels et des workflows de Data Center requis pour le développement et la validation des technologies de conduite autonome— de la collecte initiale des données brutes à la validation finale. Elle fournit les éléments essentiels au développement des réseaux de neurones, à l’entraînement, la validation et la répétition des modèles de conduite autonome et aux tests pour les procédures de simulation.

Centre d’entraînement sur Data Center pour les systèmes de conduite autonome basés sur l’IA

Centre d’entraînement sur Data Center pour les systèmes de conduite autonome basés sur l’IA

Entraînement DNN

La conception de véhicules autonomes requiert des volumes massifs de données. La gestion et la conservation de ces données nécessite une importante puissance de calcul ainsi que des méthodes d’entraînement intelligentes. Les systèmes NVIDIA® DGX™ et plusieurs outils d’entraînement avancés permettent de rationaliser les procédures d’entraînement à grande échelle et d’optimiser les réseaux de neurones profonds (DNN). Grâce à la puissance de l’IA et des GPU NVIDIA, les développeurs peuvent entraîner leurs DNN de manière approfondie pour la perception, la planification, la conduite des véhicules autonomes, et bien plus encore.

Flottes d’essai virtuel dans le Cloud

Flottes d’essai virtuel dans le Cloud

Simulation

Lors de son test sur route en conditions réelles, un véhicule autonome ne peut pas rencontrer l’intégralité des situations de trafic pouvant survenir sur la voie publique. Grâce aux procédures de simulation, les flottes de véhicules virtuels peuvent parcourir des millions de kilomètres en observant de nombreux scénarios allant de la conduite de routine aux situations routières rares ou même dangereuses, tout ceci avec une efficacité optimisée, une importante réduction des coûts et une sécurité accrue par rapport aux tests dans le monde réel. La plateforme de simulation DRIVE Constellation, qui comprend deux serveurs positionnés côte à côte, collecte les données de sortie des capteurs du véhicule virtuel puis les diffuse sur l’ordinateur de bord DRIVE AGX AI qui exécute une pile AV logicielle afin de prendre des décisions en temps réel. Les commandes de contrôle du véhicule sont ensuite renvoyées au simulateur. Ce processus en boucle fermée permet d’effectuer des tests Hardware-in-the-Loop d’une grande précision matérielle et chronologique.

Répétition

Alors que les logiciels de conduite autonomes se développent et s’améliorent, il est vital de tester les nouvelles versions logicielles avec les données de capteur précédemment capturées pour éviter tout problème de régression. Grâce à la plateforme DRIVE Constellation  basée sur un modèle Hardware-in-the-Loop, les développeurs peuvent répéter les données de conduite et comparer les performances des nouveaux systèmes de conduite autonome par rapport aux versions antérieures. Lorsqu’elle est combinée à des tests avancés de simulation, la plateforme DRIVE Constellation constitue la seule solution globale à permettre une validation dans le Cloud des technologies de conduite autonome.

Découvrez comment vous pouvez commencer à développer des véhicules autonomes basés sur l’IA.